Couteaux japonais Wusaki Kanjo AS

L'excellence des couteaux japonais est une nouvelle fois au rendez-vous avec la gamme Wusaki Kanjo AS ! Retrouvez ci-dessous une large sélection de différents couteaux artisanaux fabriqués à Seki, le centre névralgique de la coutellerie japonaise depuis des siècles. Ces couteaux bénéficient d'étapes de conception issues de la tradition des forgerons nippons, connus mondialement pour leurs célèbres sabres. Difficile de faire mieux en terme de compétence, de précision et d'authenticité. Le couteau Wusaki Kanjo AS allie l'élégance et la performance, avec notamment une lame qualifiée de San Maï. Cette dénomination indique qu'elle est constituée d'une superposition de différents aciers. Le noyau est en acier Blue Super Steel, particulièrement fort en carbone. Sa dureté est impressionnante puisqu'elle s'élève à 65 HRC sur l'échelle de Rockwell, soit une des valeurs les plus hautes en coutellerie ! Pour garantir sa résistance à la corrosion et aux chocs, une couche d'acier inoxydable recouvre le cœur. Devenez l'as des as avec cette superbe gamme !

Comment est fabriqué le manche du couteau japonais Wusaki Kanjo AS ?

Le manche est conçu à partir de bois de magnolia dur. La dureté de cette essence se démarque du bois de magnolia plus mou généralement utilisé sur les couteaux japonais de gammes inférieures. Le manche du couteau Kanjo AS est donc bien plus robuste, avec une meilleure résistance aux chocs.

Il craint également beaucoup moins l'humidité que ses concurrents mais ne doit toutefois pas être immergé ou humidifié, au risque de détériorer son aspect d'origine. De tradition japonaise, le manche est taillé en forme d'octogone pour vous garantir une prise en main à la fois confortable et agréable même en cas d'utilisations prolongées. La mitre en corne noire fait la jonction entre le manche et la lame, assurant un solide équilibre à l'ensemble du couteau. 

Quelle pierre à aiguiser choisir pour entretenir un couteau Wusaki Kanjo AS ?

Grâce à sa dureté exceptionnelle de 65 HRC, la lame du couteau Kanjo AS conserve son tranchant sur la durée et ne nécessite pas d'aiguisages fréquents. Néanmoins, le caractère unique de l'acier demande une attention toute particulière sur le matériel d'aiguisage à utiliser. Pour un acier de cette qualité, vous devrez vous munir d'une pierre à aiguiser dont le grain atteint au minimum les 8000. Ces pierres s'adressent à des professionnels de l'aiguisage ou à des amateurs parfaitement aguerris à cette activité. L'extrême finesse du grain est nécessaire car elle permet de polir la lame à un niveau proche de la perfection, pour un tranchant quasiment inégalable ! N'attendez plus et optez pour un couteau universel, un couteau santoku, ou un couteau nakiri Wusaki Kanjo AS !

Retrouvez tous les couteaux Wusaki disponibles sur Autourduchef.com !

Nous aimons tellement les cookies (miam miam !) que nous les utilisons pour optimiser votre expérience sur notre site ! Cliquez ici pour en savoir plus sur notre Politique d'utilisation des cookies.