Poêles en fer ou en tôle d'acier

On l'associe souvent à nos grands-mères, pourtant la poêle en fer a bel et bien traversé les âges et demeure aujourd'hui un ustensile de cuisine de premier choix. Également appelée poêle en tôle d'acier ou poêle en acier, cet ustensile possède des propriétés rares, qui contrastent avec la majorité des matériels de cuisson de notre époque. Tout d'abord, la poêle en fer ne contient aucun produit chimique. Exclusivement constituée d'un alliage de fer et de carbone, elle ne présente pas le moindre revêtement. La poêle en tôle est donc un ustensile de cuisson totalement sain. Protégé contre les rayures, la prolifération bactérienne et l'usure mécanique, l'acier offre à la poêle une durabilité exemplaire, à tel point qu'il se peut qu'elle vous accompagne pendant plusieurs décennies ! Extrêmement conductible, la poêle en tôle d'acier vous permet de saisir, griller ou dorer vos aliments (crêpes, blinis, viandes…) avec une cuisson de qualité professionnelle. Il paraît que vous n'êtes pas de bon poêle le matin…

Comment culotter sa poêle en fer ?

Avant sa première utilisation, la poêle en tôle d'acier nécessite un traitement appelé "culottage". Ce processus permet de générer une pellicule de protection sur toute la surface de cuisson. Cette couche va ensuite progressivement se développer à chaque utilisation de la poêle, afin de décupler ses facultés antiadhésives, sa résistance à la corrosion et surtout sa qualité de cuisson. En résumé, à l'image d'un bon vin, les qualités de la poêle en fer se bonifie avec le temps. Pour réaliser le culottage, versez un fond d'huile d'environ 1mm au fond de la poêle en acier puis faîtes-la chauffer. Lorsque l'huile commence à fumer, videz délicatement l'huile dans un récipient et essuyez la poêle avec du papier absorbant. Ne paniquez pas si la poêle noircit au fil des utilisations, cela indique qu'elle développe sa protection naturelle !

Quelle poêle en tôle d'acier choisir ?

Les tailles et modèles de poêles en fer se déclinent évidemment en fonction des aliments cuisinés. La poêle grill s'apprête particulièrement à la saisie d'une pièce de viande tandis que la poêle à rôtir s'accommode parfaitement avec des cuissons au four (gratins, rôtis de bœuf, poulets grillés…). L'inévitable poêle à crêpe vous permet de satisfaire les papilles des plus jeunes, alors que la poêle à blinis vous accompagne lors d'un brunch dominical. La poêle à frire est idéale pour réussir des fritures gourmandes (frites, beignets de calamars, poulets frits…) quand la très polyvalente poêle paysanne s'occupe de cuire vos plus beaux légumes. La qualité de cuisson et la durabilité des matériaux sont les traits communs de tous ces ustensiles de cuisine indémodables. 

Retrouvez aussi toutes les sauteuses sélectionnées par Autourduchef.com !

Nous aimons tellement les cookies (miam miam !) que nous les utilisons pour optimiser votre expérience sur notre site ! Cliquez ici pour en savoir plus sur notre Politique d'utilisation des cookies.