Couteaux japonais Yaxell RAN

À travers sa série RAN, la société Yaxell vous propose une déclinaison de couteaux d'excellente qualité, avec la volonté de mêler la tradition coutelière japonaise avec un élan d'innovation. Cette combinaison entre des procédés à la fois authentiques et modernes se retrouvent dans l'esthétique des couteaux proposés par la gamme, sur lesquels on identifie aisément les influences occidentales et nippones. La série Yaxell RAN est produite à Seki au Japon, dans la préfecture de Gifu. Cette ancienne cité médiévale est reconnue internationalement comme le berceau de la coutellerie japonaise et assume aujourd'hui encore une part importante de la production de couteaux au sein du pays. Très variée, la gamme RAN couvre l'ensemble des découpes possibles en cuisine avec un tranchant d'exception et assume pleinement son rôle de référence dans son secteur industriel. Professionnels et amateurs adhèrent pleinement à l'image véhiculée par la série RAN, entre sobriété et exotisme. L'info que vous nous retiendrez pas : il y avait 91 239 habitants à Seki en 2011.

Comment sont fabriqués les couteaux Yaxell RAN ?

Tous les couteaux japonais Yaxell RAN possèdent un cœur de lame composé d'acier VG10, un alliage haut de gamme qui présente une dureté de 61 HRC grâce à un taux de carbone élevé (1%). Sa teneur en chrome (15%) assure une résistance pérenne face à la corrosion, tandis que le cobalt et le molybdène décuple encore un peu plus sa dureté. Cette solidité vous permet de réaliser des aiguisages extrêmement poussés sur le tranchant de vos lames, afin d'obtenir une qualité de coupe d'exception.

Le noyau de la lame est ensuite entouré de 69 couches d'acier durs et mous appliquées alternativement, c'est ce que l'on appelle le damasquinage. C'est ce procédé qui donne à la lame son aspect veiné caractéristique. Le manche est pour sa part revêtu de canvas micarta, qui constitue un assemblage entre de la résine et du lin. Parfaitement étanche et endurant, il ne craint pas les variations de températures (jusqu'à 150°C) et garantit une prise en main d'un grand confort. Enfin, les rivets en acier inoxydable 18/10 viennent soutenir l'équilibre général du couteau, favorisant une utilisation plus précise. 

Quel couteau Yaxell RAN choisir ?

Avec cette série spécifique, vous n'avez que l'embarras du choix ! Le couteau à désosser est utile pour préparer une pièce de viande, pour découper les parties les plus difficiles comme les os ou les nerfs, tandis que le couteau à saumon vous permet de trancher avec fluidité vos saumons crus ou fumés ainsi que vos jambons. Le couteau à steak est idéal pour préparer de petits morceaux de viande mais aussi comme couvert de table, où sa lame micro-dentée assure une dégustation sans accroc. Le couteau santoku est quant à lui préconisé pour la découpe de légumes quand le couteau nakiri assume à la fois l'éminçage et le transport des légumes grâce à sa très large lame. Il ne s'agit que d'un petit échantillon, à vous de faire votre choix parmi les nombreux couteaux de la gamme !

Retrouvez tous les couteaux Yaxell disponibles sur Autourduchef.com !

Nous aimons tellement les cookies (miam miam !) que nous les utilisons pour optimiser votre expérience sur notre site ! Cliquez ici pour en savoir plus sur notre Politique d'utilisation des cookies.